AULNE  Endurance

Chevaux Arabes et sport

Aujourd’hui ce site internet crée en 2003 , compte 135 pages , retraçant un historique d’une petite dizaine d’année, riches en évènements.

 

Pourquoi l’affixe  Aulne Endurance.

L’Aulne : cours d’eau breton  long de 145 kms prenant sa source du coté de Lohuec dans les Cotes d’Armor et poursuivant sa course jusqu’à la rade de Brest a bercé mon enfance.

 

Combien d’heures passées sur les rives de cette magnifique rivière .?

 

Levé aux aurores pour traquer le brochet,l’anguille, la perche, la brême .

A la tombée de la nuit dans l’eau jusqu’aux cuisses à guetter le moindre gobage d’une truite succeptible de monter sur une de mes mouches.

 

L’Aulne c’est aussi la rivière que l’on franchi plusieurs fois sur la fameuse course internationale de HUELGOAT au niveau de Locmaria Berrien en passant sur le pont gaulois de Pont ar Gorret et plus bas à Pont Pierre.

 

D’autre part , l’élevage de nos chevaux est situé sur le bassin versant de l’aulne et c’est donc tout naturellement que nous avons choisi comme affixe AULNE pour tous les poulains  nés chez nous.

 

Nous nous sommes posés sur la commune de St Hernin  en centre Bretagne à la limite des 3 départements Finistère , Cotes d’Armor, Morbihan dans une région que l’on appelle les Montagnes Noires.

Les chevaux empruntent des circuits d’entrainement passant tout près du roc Toulaeron point culminant (326 m) de ce massif montagneux.

Le bocage breton étant fait d’une multitude de petits champs , de haies , de chemins creux qu’empruntaient jadis les chevaux attelés aux charrettes, nous disposons d’un réseau de randonnées très diversifiées.

La présence de l’ancienne ligne de la voie ferrée nous permet de faire un travail sur le plat sur plusieurs kilomètres.

Cette voie ferrée longe le canal de Nantes à Brest sur les communes de Spézet et St Hernin autorisant des sorties bucoliques sur le chemin du halage tant qu’il n’est pas encore  interdit aux chevaux comme c’est le cas dans le Morbihan.

Vraiment un comble :      les chevaux pour lesquels on avait construit un chemin sur la berge du canal pour qu’ils puissent hâler les péniches, se voient maintenant en interdire l’accès sous la pression d’associations qui trouvent que le cheval dérange.

Quelle ingratitude !

 

 

Les infrastructures